PSvoyages - chroniques de voyages
Accueil
Gardons le contact :
Pas encore inscrit ??
Infos pratiques
2014 Montréal-Ushuaia
2010 Inde-Nepal
fev - Retour en France
26 janv - Vietnam
8 janv - Nord Laos
26 dec - Laos
10 dec - Cambodge
26 nov - Thailande
16 nov - Kathmandou
04 nov - trek des annapurnas
14 oct - Pokhara
08 oct - darjeeling et sikkim
26 sept - Varanasi => Calcutta
14 sept - Rishikesh => Kajuraho
04 sept : Manali - Amritsar
03 aout - Delhi
2008 Amerique du sud
2007/2008 Québec
2006 Australie et Asie
endmenu
Administration: (accès réservé)
Chroniques
News Letter
21 aout - Manali et le Spiti
8 aout, nous arrivons a Manali apres 18 heures de route. Le trajet s'est rallonge de quelques heures car au detour d'un virage, vers 4 heures du matin, le cable d'accelerateur a decide de lacher.
Premier bus indien, premiere panne!

Mais no problem, ici les chauffeurs sont aussi mecanos et le notre nous improvise un cable d'accelerateur raccourci avec moteur rugissant sur toute la fin du trajet.
Et nous nous estimons heureux car parmi tous les vehicules en panne le long de la route, on en a meme vu un qui a carrement depose son moteur et qui le reconditionne en direct sur la chaussee.

Manali est une petite ville de moyenne montagne etape incontournable pour tous les voyageurs en route vers le Ladakh.
Elle est aussi connue par les fumeurs du monde entier car ici la ganja pousse dans les fosses. On y croise donc un curieux melange de trekkeurs surequipes et de fumeurs baba cool, le tout dans une ambiance bien agreable.

Une fois a Manali, nous apprenons rapidement que la route vers le Ladakh est coupee depuis 2 jours a cause de fortes pluies qui ont devaste la region.
Les informations sur la situation la bas sont difficiles a obtenir mais une chose est sure : la route ne reouvrira pas avant une dizaine de jours.
On decide donc de reorienter notre itineraire vers la vallee du Spiti, voisine du Ladakh mais moins touchee par les pluies.

Enfin... moins touchee, il faut le dire vite! La route est tantot ouverte, tantot fermee a cause de glissements de terrain. On attend quand meme 2 jours avant de pouvoir partir. Et meme une fois partis, le trajet s'avere epique!

Deja en tant que touristes on se fait direct refiler les places du fond. Et les places du fond c'est pas bon! A chaque caillou, nous sommes secoues comme des pruniers et nos fesses decollent du siege de 10 bons centimetres... Attention au plafond!

Le trajet est hallucinant, la montee au premier col se fait par une route tres escarpee et hyper boueuse. Chaque virage est une frayeur, le bus tangue sur les pierres et on a bien conscience que le precipice n'est pas loin. On en viendrait presque a prier comme nos voisins qui egrenent frenetiquement leur chapelet!

A mi parcours, un camion pris dans un eboulement bloque la seule voie de la route. Tous les vehicules sont a la queu leu leu en attendant le degagement de la route.
L'attente dure et la vie commence a s'organiser. Un premier gars vend des epis de mais grilles. Entre touristes on fait le point sur nos provisions (echange bananes contre duvets bien chaud pour la nuit si ca s'eternise). Ensuite c'est l'arrivee des marchands ambulants : on ne sait jamais d'ou ils sortent mais ils sont toujours la au bon moment!
Quelques heures plus tard on voit les marchands ambulants repartir. Tiens, la route doit etre debloquee... Eh oui!
Les vehicules passent un a un sur les 100 metres fatidiques d'eboulement en priant pour qu'il n'y en ait pas un autre au moment ou on passe.

Apres 15 heures de trajet (assez eprouvant vous l'aurez compris), nous arrivons a Kaza petit village de montagne a 3600 metres d'altitude.
Le changement de climat est impressionant. On a quitte Manali sous les pluies de la mousson et des le premier col Himalayen franchi on trouve un climat sec et aride.
On range les parapluies et on sort les chapeaux et les lunettes!

Et le climat n'est pas le seul changement : les visages sont differents, on ne parle plus l'Hindi mais le Ladakhi et on decouvre la culture tibetaine avec ses monasteres et ses drapeaux de prieres omnipresents.
Au gre de nos ballades nous decouvrons des petits villages et des paysages de montagne grandioses.

Cette premiere etape himalayenne nous donne vraiment envie de rejoindre le Ladakh. Nous tergiversons pendant plusieurs jours ballotes entre l'envie de decouvrir cette region et les risques lies aux inondations.
Finalement la prudence l'emporte, les routes semblent vraiment dangereuses et ce serait con de voir le precipice d'un peu trop pres!

Apres une bonne semaine passee dans la vallee du Spiti nous reprenons donc la route dans l'autre sens et revenons a Manali.
On ne rentre pas dans les details mais sachez que la route ne s'est pas amelioree...

Nous voila maintenant de retour dans l'ambiance paisible de Manali a etudier la carte de l'Inde et les differents climats. Il nous faut trouver un autre itineraire pour le mois de septembre que nous devions passer au Ladakh...
Pour l'instant ca discute ferme... On vous tiendra au courant!
Les Photos:
cliquez sur l'image pour l'agrandir

00.jpg01.JPG02.JPG03.JPG04.JPG
05.JPG06.JPG07.JPG08.JPG09.JPG
10.JPG11.JPG12.JPG13.JPG14.JPG
15.JPG16.JPG17.JPG18.JPG19.JPG
20.JPG
Faites nous part de vos réactions:
Vous pouvez ici nous faire part de vos réactions, vos commentaires. Il vous suffit de saisir votre nom et votre texte, il apparaitrat ensuite en bas de la page.

Votre nom:
Texte:
Commentaires:
Jean-Jacques
21/08/2010 00:00
Salut à vous hardis voyageurs, en fait pas si hardis que ça, plutôt raisonnables si j'en crois votre prose, mais aussi certaines informations reçues par des voies détournées !!!

En vous lisant, mais aussi en regardant vos photos je m'aperçois que le nord et le sud de l'Inde ne se ressemble pas vraiment, en revenant de notre périple l'an dernier, nous avions bien eu envie de revenir, mais sans doute dans des conditions semblables, avec un guide indien parfaitement francophone (avec quelques expressions !!) et parlant plusieurs langues de ce Pays (j'ai en mémoire qu'il y a 22 langues officielles dont l'anglais ??) un car en parfait état un chauffeur extra la où la conduite des indiens m'avait impressionné !! (et un aide chauffeur !!)

Mais nous allons attendre d'autres chroniques (et photos !!) avant de se décider

Très beau temps sur Paris ce week end

Le week end dernier nous étions au repas de famille, 32 personnes présentes et trois générations représentées (dont Romaric pour la troisième)

Bises
  
Hélène
21/08/2010 00:00
Un SMS de JJ m'a signalé la nouvelle chronique et c'est avec joie que je découvre la suite de votre périple.
Ouh la la!! l'état de la route est.... déroutant... voire inquiétant! Par contre les paysages sont superbes et j'imagine votre enthousiasme.
Mille bises à vous deux
  
Alain
21/08/2010 00:00
Votre décision me paraît sage, je ne sais si la mousson sera calmée en Septembre, mais en tout cas la catastrophe sera un peu plus lointaine.
D'ici là je suis certain que vous allez nous concocter un périple surprenant.
Je vous embrasse depuis les hauteurs(toute relative) de Saint Etienne.
Alain Keravel
  
frederique
21/08/2010 00:00
grand bonheur de découvrir texte et images, et aussi...de voir que vous n'allez pas risquer de tomber dans les flots !...vos photos sont impressionnantes . Merci donc de toutes ces nouvelles . je vous imagine bien fantasmer la suite du voyage, il y a tellementd'endroits...dur de se décider? je suis contente que vous ayez tout de meme vu un peu de pays thibétain.

Nous sommes à St Etienne et partons demain en refuge dans les monts du Forez sous le soleil .Alain rentre jeudi à Paris et moi je vais voir mutti jusque dimanche .

grosses grosses bises et à bientot
  
Rae and Brian
22/08/2010 00:00
Hi, it is good to be in touch with you again, love your photos, especially the monastery village at Ki.
Bon Voyage, and love to you both.
Rae and Brian, Adelaide, Australia
  
ann mo
23/08/2010 00:00
ben on est super contents de vous lire!!
et de regarder les photos!
bonne route à vous et n'hésitez pas à nous demander si besoin d'infos même si vous devez sûrement avoir ce qu'il faut!!!???
GROS BISOUS
  
Yann
27/08/2010 00:00
J'ai regardé les photos avec beaucoup d'interêt. Quand je pense que les Francais se plaignent de quelques nids de poule à la fin de l'hiver......
Bonne route à tous les deux,A+ Bisou
  
The Pallotovitch Family
28/08/2010 00:00
Ola Amigos ! Namaste !!

Contente d'avoir de vos news !! Et aussi rassurée de voir que vous êtes très prudents !! (ouf!)
Comme à votre habitude c'est encore de superbes z'aventures qui vont nous faire rêver et voyager pendant ses longs mois d'hiver qui approchent !
nous venons de rentrer de nos périples Aoutiens ! 15 jours dans la fraîcheur Normande, et 1 semaine dans la chaleur (canicular) de l'Espagne ! (Delta de l'Ebre !) Un pur bonheur, chaud, eau à 27°... Et nous voilà tout noireau !! Malheureusemrnt tout à une fin... La rentrée approche à grand pas !! (mercredi pour moi et jeudi pour Jojo... snif) Pas grave, on part vendredi soir, prochain, pour la grande Braderie de Lille et le WE d'après on va chez Mickey !! :-)
Sinon, la news letter ergonomiste reprend donc du service :

- Arnaud Tran Van se marie l'été prochain à Tour ! avec une dénommée Mélanie (coiffeuse de son état, Tourrangeotte)Incroyable !! non ?

Encore plus fort !! (je sais, je sais, je suis la meilleure... et en plus j'ai gardé l'exclu pour vous ! ;-) Vous êtes les 1ers des Ergo à le savoir !

- Aurélie (l'ex de Thomas, vous vous rappelez ??)
est enceinte ! Elle va avoir un bébé début mars prochain ! Le papa est serbe, Darko, ...

Voilà vous savez tout ! pour l'instant pas d'autres infos croustillantes, mais comme dans 15 jours, on va chez Fred et Nataz... Pi être que j'aurai encore des choses à vous raconter !!

Pleins de bisous à vous deux !!

The pallotovitch family (official Ergonomist news letter)
  
Lina
01/09/2010 00:00
Salut à vous (surtout Séverine).
Des photos superbes, des commentaires sympas.
Poursuivez ainsi pour que nous puissions nous évader.
Biz.
  
Ajouter un commentaire