PSvoyages - chroniques de voyages
Accueil
Gardons le contact :
Pas encore inscrit ??
Infos pratiques
2014 Montréal-Ushuaia
2010 Inde-Nepal
2008 Amerique du sud
08 sept - bye bye Amerique du Sud.
24 aout - Arequipa => Cusco
09 aout - Bolivie suite et fin
19 juillet - Nord Chili
21 juin - Bye bye Argentine.
12 juin - Cordoba -> Salta
24 mai - Mendoza.
07 mai - Ushuaia -> Bariloche
1 mai - patagonie, nous voila !
09 avril - Bariloche et ballade chilienne
30 mars - Uruguay.
21 mars - Buenos dias Argentina!
2007/2008 Québec
2006 Australie et Asie
endmenu
Administration: (accès réservé)
Chroniques
News Letter
03 juillet - sud Bolivie
Le nord Argentine nous avait semble bien différent du reste du pays et on pensait y avoir tâté de la culture bolivienne... Et bien, pas du tout ! En passant la frontière à Villazon, le changement de décor est radical. Dès la sortie du bureau de la douane, nous tombons nez a nez avec le cliché des vieilles femmes boliviennes en grands châles colorés et chapeau melon planté sur le sommet du crâne. Pas de doute, on a bien changé de pays. La rue déborde de marchandises en tout genre, les marchands ambulants encombrent la chaussée, les gens portent quasi tous des sacs trois fois plus gros qu'eux et le niveau sonore global de la rue monte de plusieurs crans.

Dans la gare routière, le bruit s'intensifie. Comme le panneau électronique n'est pas encore implanté dans le pays, tous les guichets hurlent leurs destinations et leurs horaires. Cacophonie garantie au milieu des « Potossi, Potossi, Oruroooo, la Paaaaazzz ! »
Une fois trouvé notre billet, l'ambiance dans le bus continue sur la même lancée : pendant que toutes les mamas chargent leurs innombrables paquets en soute, tous les petits vendeurs du coins montent dans le bus pour vendre oranges, jus de fruits frais ou autres pastilles a la menthe. Et encore une fois, pas de panneaux. C'est un concours entre les vendeurs a qui crie le plus fort : « Coco, jugo de coco... Mandarina, Naranja ... Bombones, bombones ! » La Bolivie s'annonce animée !

Les 15 jours que nous passons dans le pays confirment cette première impression. Ici y'a de l'action ! Et c'est particulièrement vrai pour les trajets en bus : vieux véhicules avec fenêtres qui ne ferment pas, routes de terre tortueuses et poussiéreuses (d'où l'importance des fenêtres qui ferment) et entassement pêle-mêle de vieillards, enfants, bébés, touristes (nous !), paquets en tous genres et même, cerise sur le gâteau, un chevreau apeuré dans le sac de Mamy ! Il est à noter que les bébés sont étonnamment sages mais que le chevreau est étonnamment bruyant.
Enfin, on ne se plaint pas trop, pour 4 heures de voyage nous payons le prix d'un ticket de metro parisien !

Pour cette première incursion Bolivienne, nous nous arrêtons d'abord à Tupiza (ville du Sud entourée d'incroyables rochers rouges) puis à Uyuni, point de départ vers le mondialement connu Salar de Uyuni (Enfin, mondialement... Pour ceux qui n'en ont jamais entendu parlé, sachez qu'il s'agit d'une gigantesque étendue de sel au milieu des montagnes).
A ce moment là, un dilemme se pose a nous : la région d'Uyuni ne se visite qu'en excursion organisée en 4x4 (avec guide et groupe de joyeux lurons inclus) ou à vélo. Pour votre information, qui dit vélo dit camping et qui dit Uyuni dit -20 ºC la nuit et col à 5000 m d'altitude.
Les asociaux frileux que nous sommes ont donc fini par craquer pour le tour organisé en se disant qu'il y a plein de voyageurs comme nous en Amérique du Sud et que les 4 personnes avec qui nous partagerons la voiture ont toutes les chances d'être sympas. C'était sans compter avec notre chance légendaire... Au lieux des 4 voyageurs indépendants et sympas que nous imaginions, nous tombons sur un groupe de 4 israélites renfermés qui ne nous disent même pas bonjour, dorment pendant tous les beaux trajets nous empêchant ainsi de sortir, et comble de la chance, l'un d'entre eux est pris d'une turista effrénée et des odeurs nauséabondes envahissent l'habitacle de la voiture toutes les ½ heures. Bref on a passé trois jours en voiture avec des grincheux pétomanes... Mais les paysages étaient magnifiques !

Apres cette expérience haute en couleurs, nous mettons le cap vers le Chili. En effet, nous sommes le 3 juillet et demain nous avons rendez-vous avec les parents de Pierre. La famille débarque pour découvrir avec nous le nord Chili. De bonnes retrouvailles familiales en perspective.
Les Photos:
cliquez sur l'image pour l'agrandir

00carteBolivie.JPG01.JPG02.JPG03.JPG04.JPG
05.JPG06.JPG07.JPG08.JPG09.JPG
10.JPG11.JPG12.JPG13.JPG14.JPG
15.JPG
Faites nous part de vos réactions:
Vous pouvez ici nous faire part de vos réactions, vos commentaires. Il vous suffit de saisir votre nom et votre texte, il apparaitrat ensuite en bas de la page.

Votre nom:
Texte:
Commentaires:
Sonia et Vincent
C'est magnifique ce lac de sel surtout avec cette lumière...Avez vous essayé les bains de vapeur? On a hate de voir les photos du Chili!
Grosses bises
  
Nath
Vraiment incroyable votre tour d'amerique du sud...c'est très chouette !! Enfin avec tous vos pulls, les souvenirs du Canada doivent revenir à grands pas !! Bonnes vacances avec la famille de Pierre...Gros bisous
  
J.Claude
J'ai eu la chance de réveiller ma doudou grâce à vôtre nouvelle chronique. Dire que ça la éjectée du lit serait un euphénisme, elle à bondit faisant une peur terrible à Tigrou qui ronflait tranquillement aux pieds de sa patronne.
Donc Doudou était tout à coup alerte, de très bonne humeur, ce qui ne l'a pas empécher de partir au boulot carrément à la bourre. Bon sa bonne humeur est garantie pour au moins plusieurs jours.
(j'exagère, ele est tjrs de très bonne humeur)
Hà les chroniques, ces merveilleuses nouvelles venant de pays exotiques et colorés. Nouvelles rassurantes pour des parents éplorés de tant d'éloignement. Le fiston va bien ? Et vôtre fille, c'est pas trop dur pour une gamine(?) ? S'inquiète la voisine, le voisin au choix.Pleurs silencieux des pauvres géniteurs en manque de leur progéniture.
Pour les photos rien à redire ! Cadrage, composition, lumière, exposition, intérêt des sujets c'est du tout bon !
Nous nous avons ici Piccolo 1er qui nous fait des trucs que même un dictateur d'opérette n'oserait pas. On se marre de plus en plus !
Je vous embrasse, vagabonds.
  
Aurore
Salut les loulous,
je ne sais pas ou vous êtes allés ensuite, vous êtes probablement loin déjà. Je vous dis quand même : au départ de la Paz, on avait trouvé un guide pour faire un trek de 3 jours, le trek del Choro. Je crois que c'était le nom de la montagne de départ. on est montés à 500m en voiture puis redescendus sur 3 jours, en faisant 3000m de dénivelé. C'était magnifique, un peu fatiguant (on ne critique pas les touristes qui ont la tourisa parce que c'est pas tous les jours rose, hein!) mais ca valait vraiment le coup. En plus en passant de 5000 à 2000 m d'altitude on a vraiment une variété de paysages épatants, et on a dormi dans des hameaux de 10 personnes, perdus au milieu de la montagne... ca vaut le coup si vous avez l'occasion!
Amusez vous bien, à bientôt

Aurore
  
Hélène
Une nouvelle chronique est un évènement majeur et celle ci ne déroge pas à la règle, en plus elle a servi de réveille-matin (cf. chronique de JC...)

Superbes lieux bien qu'un peu frisquets à mon goût.

Buen viento los niños y mil besos
  
Ajouter un commentaire