PSvoyages - chroniques de voyages
Accueil
Gardons le contact :
Pas encore inscrit ??
Infos pratiques
2014 Montréal-Ushuaia
2010 Inde-Nepal
2008 Amerique du sud
08 sept - bye bye Amerique du Sud.
24 aout - Arequipa => Cusco
09 aout - Bolivie suite et fin
19 juillet - Nord Chili
03 juillet - sud Bolivie
21 juin - Bye bye Argentine.
12 juin - Cordoba -> Salta
24 mai - Mendoza.
07 mai - Ushuaia -> Bariloche
09 avril - Bariloche et ballade chilienne
30 mars - Uruguay.
21 mars - Buenos dias Argentina!
2007/2008 Québec
2006 Australie et Asie
endmenu
Administration: (accès réservé)
Chroniques
News Letter
1 mai - patagonie, nous voila !
9 avril : nous collectons deux nouveaux tampons sur notre passeport en quittant le Chili pour retrouver l'Argentine. A notre grand soulagement, les nuages chiliens, eux, n'ont pas reussi a passer la douane.

C'est donc sous le soleil que nous commençons notre descente vers le Sud sur la fameuse Ruta 40, la route mythique de la Cordilliere des Andes.

Mais au grand dam de Severine, ici, Soleil ne veut pas forcement dire Chaleur. Ainsi, des la premiere etape a El Bolson, notre tente adopte le style montagne avec une bonne couche de gel au petit matin... Tu m'etonnes qu'on a eu froid cette nuit !

Fort de cette experience, nous rejoignons sagement un refuge pour la nuit suivante et la, oh surprise, c'est la premiere chute de neige... Et ici, la premiere couche de neige fait tout de suite 15 cm! Nous voila donc au petit matin a convertir nos tongs d'ete en racloir a glace sur le parebrise (Bah, oui, vous en connaissez beaucoup, vous, des voyageurs qui ont le racloir a glace dans leur valise?!)
Ces fraiches mesaventures ne nous decouragent pas et c'est avec le chauffage a fond dans la voiture que nous continuons la descente vers le Sud.
Au fur et a mesure des kilometres, la chute du mercure s'accompagne d'une autre problematique : "ils ont oublie le bitume!"
Et oui, la ruta 40 est mythique pour ses paysages mais elle pourrait l'etre aussi pour ses nids de poules et ses cailloux.
Pour tout vous dire, on a meme ete pris d'un doute apres les 150 premiers kilometres a cahoter sur les cailloux : faut-il rejoindre le bitume dans les plaines ou continuer les 700 prochains kilometres sur la ruta 40? Une bonne douche chaude et une bonne bouteille de vin plus tard, la decision est prise : on continue!
Heureusement, la route s'ameliore tout de suite apres cette etape et les paysages sont vraiment fabuleux. Quelle bonne decision!

Enfin, apres maintes heures derriere le volant a ecouter les grincements de la voiture a 30km/h, un mirage apparait a l'horizon. Mais quel est donc ce ruban noir qui sillonne le paysage? Le Bituuuuuuummme!!!

La ruta 40 nous aura emmene jusqu'au coeur touristique de la Patagonie : la region des montagnes, des lacs, de la randonnee et des glaciers.
Nous passons deux semaines a parcourir les sentiers autour de El Chalten, El Calafate et le parc National de Torres del Paine. On vous passe les details des ampoules et des courbatures et on vous laisse admirer les photos pour apprecier ces paysages incroyables (ca vous evitera de longues tirades dythirambiques a vous decrocher la machoire...).
Mais on ne resiste pas a se vanter d'avoir complete une superbe marche de 5 jours de quasiment 100 kms et pour laquelle nous avons meme ressorti la tente. C'est ainsi qu'on s'est retrouve a camper au pied d'un glacier et a regarder les icebergs passer depuis le lit!
On n'en parlait plus, mais vous l'aurez compris, il fait toujours bien frais.
Et une fois de plus, c'est avec bonheur que nous retrouvons le chauffage de la voiture pour parcourir les derniers kilometres qui nous separent de notre but austral : Ushuaia, el fin del Mundo.

Nous sommes arrives hier dans cette ville au bout du monde. A seulement 1 000 kilometres de l Antarctique, ce n'est pas par ici que ca va se rechauffer!
Les Photos:
cliquez sur l'image pour l'agrandir

00Carte.JPG01.JPG02.JPG03.JPG04.JPG
05.JPG06.JPG07.JPG08.JPG09.JPG
10.JPG11.JPG12.JPG13.JPG14.JPG
15.JPG16.JPG17.JPG18.JPG19.JPG
20.JPG21.JPG22.JPG23.JPG24.JPG
25.JPG26.JPG27.JPG28.JPG29.JPG
30.JPG
Faites nous part de vos réactions:
Vous pouvez ici nous faire part de vos réactions, vos commentaires. Il vous suffit de saisir votre nom et votre texte, il apparaitrat ensuite en bas de la page.

Votre nom:
Texte:
Commentaires:
Oliv'
Le coin d'El Chalten a l'air magique, tout simplement... quelles couleurs, c'est splendide.

Je ne vous embeterai plus avec mes 'profitez-en', parce qu'on dirait que vous le faites à merveille.

Sinon, vous trouvez la neige et à Montréal le soleil est de sortie, on va kayak-er samedi et BBQ-er dimanche!

Bonne continuation, et encore félicitations pour les photos!!
  
Nath
Coucou a vous deux !

Tout simplement magnifique vos randos, et les paysages...mais vous en avez pas marre de la neige et du froid !! En tout cas, vous êtes vraiment courageux !!

Prenez soin de vous...a bientôt...bisous
  
Eric et Laëtitia
un seul mot : MA GNI FI QUE !!!
Pas d'autres mots. En effet, vous en profitez et avez bien raison. Bon y'a que pour la temperature que je ne vous envie pas !!!
Surtout que chez nous ca remonte et beau temps prévu pour ce week-end (bon certes que pour 2 ou 3 jours mais c'est toujours ca de pris ;) )
biz a tous les deux
  
Sonia et Vincent
Coucou,
ça fait plaisir d'avoir de vos nouvelles! on se demandait où vous en étiez avec ce froid...mais rien ne semble vous arrêter! vos photos donnent très envie en tous cas. On vous embrasse fort depuis Marsauceux où on profite pleinement du soleil printanier.
  
michéle m
quels paysages! du coup j'ai relu le bouquin de
Chatwin et là j'ai pu mettre sous les mots les vraies vues des paysages.
d'une part je vous envie mais d'autre part ça n'a
pas l'air d'etre de la rigolade seulement.
C'est assez impressionnant ce que vous faites depuis
2 ans;bravo et continuez à en profiter:ça a l'air de
vous convenir pas mal ! bises
  
Gaëtan
Salut à vous joyeux découvreurs de contrées inexplorées.
Hé ben dites donc je suis bluffé, pas un rade, pas un Mc Do' à l'horizon, pas un parking et de super marché où se détendre avec une bonne bière.
Pas de patagon dans le décor, à moins que ce ne soit ce bizarre animal que vous appelez un guano, non un guanaco c'est ça. En plus ça gèle dans votre toundra . Devriez remonter au Nord car en descendant c'est que de la flotte bien moins calme que le lac de Genève. Un type autrefois est passé dans le coin, Umbold je crois, il s'est paumé dans les canaux patagon avant de trouver la sortie tout à l'ouest.
Ici, dans mon hlm, au quinzième étage qui donne sur l'échangeur autoroutier la vue est superbe. Comme j'ai une vue imprenable sur le trafic de bagnoles et de la pollution en résultant Air Paris m'a demandé de lui fournir un bulletin de l'air ambiant. Quand je vois la Tour Eiffel au loin c'est tout bon, quand je ne vois plus les bagnoles en bas c'est très mauvais, en ce moment c'est toujours très mauvais. Je ne me plains pas le boulot est bien payé surtout avec la prime de risque.
Dites vous croyez que votre patagon pourrait vivre parmi nous ?
Je suis bien déçu par vos icebergs dérivant devant votre guitoune, à moins que ce ne soit de petits growlers.
Bon à votre retour à la civilisation pensez à m'envoyez un glaçon.
Salut à vous intrépides aventuriers
  
frederique
c'est vrai que là on n'en peut plus de baver devant les photos!!c'est encore bien plus beau que le reportage à la télé!c'est vrai qu'ils étaient restés sur la grand route ceux dela télé...bravo d'affronter comme ça les grands froids et les montagnes. On pense fort à vous et on fantasme sur"et ou sont ils maintenant?" Bises .
  
Aurore
Ben j'ai loupé le mail d'annonce de cette nouvelle chronique? Heureusement que je surveille! C'est sympa le coin mais ca ne vous ennuie pas de passer de l'hiver quebécois à l'hiver argentin? Yen a pas marre de se cailler? Heuseusement ya eu un peu de printemps au milieu :) le nôtre arrive tranquillement, on commence à atteindre les 25°, et je passe toujours mes journées enfermées dans un bureau (comment ca je suis jalouse? pas du tout!); voyons le coté positif : dans quelques degr&s je pourrai ressortir mon pantalon thailadais ;)
On va danser le tango ce weekend, chacun son approche argentine :) à bientôt,

Aurore
  
Annemo
bon ben je vais ajouter mon:
WWWWWWWWWWWWAAAAOOUHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!
p'tain ce que c'est beau, mais qu'est-ce que je fous là bordel de merde???

Je me gratte la tête et je vous redis plus tard!!

continuez à bien en profiter, vous ô grands et vrais aventuriers de la glace perdue!!

plein de bisous et à trés bientôt!

(moi aussi j'ai raté l'annonce de cette nouvelle chronique ou bien "on" nous a oubliées...hé, hé vous vous vouliez nous épargner d'horribles souffrances ; bouhhhhhhhhhhhhh!)
  
J.Claude
Je voudrais dénoncer et porter à la vindicte populaire le chat TIGROU, bâtard de son état et assassin de la pire espèce.
En effet ce vendredi 16 Mai cet individu (sinistre) s'est sauvagement jeté sur un jeune moineau malhabile dans la science du vol. Profitant de l'inexpérience de sa victime l'assassin griffu et pourvu de redoutables crocs a fondu sur sa proie ne lui laissant aucune chance. D'un seul coup porté à la tête du malheureux volatile le dénommé Tigrou occit la pauvre bête. Hélas, hélas l'intervention fulgurante de la mémère à son chat ne suffit pas à éviter ce meurtre du pauvre innocent.
Une pétition sera lancée pour dénoncer de tels agissements.
  
Yan
D'après quelques photos, le climat c'est un peu la Bretagne en aout, non?
Merci pour toutes ces belles photos, que de souvenirs.......
Bonne route à vous deux, bisou A+
  
Ajouter un commentaire