PSvoyages - chroniques de voyages
Accueil
Gardons le contact :
Pas encore inscrit ??
Infos pratiques
2014 Montréal-Ushuaia
2010 Inde-Nepal
2008 Amerique du sud
2007/2008 Québec
05 mars - Un nouveau départ.
26 dec - Joyeux noel !
25 nov - retour au bled et préparation hivernale.
10 oct - parlons québécois
07 oct - un automne au Québec.
29 aout - Les histoires incroyables mais vraies de la vie de bureau
12 aout - l'été au Québec
25 juin - Le quotidien Montréalais
Sev cherche la job.
Pierre, chercheur d'emploi.
13 avril - Vos papiers SVP!
25 mars Arrivée à Montreal
2006 Australie et Asie
endmenu
Administration: (accès réservé)
Chroniques
News Letter
19 nov - parlons québécois 2
Cette semaine, nous feuilletions notre guide touristique Lonely Planet pour trouver des idées de destination au week-end autour de Montréal. Et là, nous tombons sur le petit encadré suivant :

« Voyager au Québec impose de ne pas froisser quelques susceptibilités, avant tout liées à la langue. (...) Le Québec est une province où la question de la langue est parfois exacerbée. Les Québécois sont nombreux à considérer que le français qu'ils parlent est plus pur que celui parlé en France... Toute raillerie concernant le savoureux parler québécois risque donc d'être mal perçue. »

Oups, dans ce cas, nous pourrions parler de gaffe en ce qui concerne notre dernière chronique... !
Dans ce contexte, on s'est dit qu'il était temps de vous livrer le sens de ces belles expressions québécoises et de passer à un autre sujet moins polémique...

1. « Elle est vraiment quétaine c'te thoune ! » signifie que cette chanson est vraiment obsolète. Quétaine est un bon équivalent de « beauf » français sauf qu'il s'agit d'un adjectif pour une chose, on ne dit pas une personne quétaine.

2. « Hier, j'tais au club avec mes chums et j'ai viré une crisse de brosse ! » veut dire qu'hier, j'étais en boîte de nuit avec mes amis et j'ai pris une bonne biture.
A signaler que la « boite de nuit » est une expression qui fait bien rire les Québécois. « Chums » désigne les potes dans ce contexte mais une fille qui parle de son chum veut parler de son copain.

3. « J'suis en tarbernak à matin, j'ai pogné une ticket sur Ste Catherine » pourrait se dire en Français de France que je suis vraiment énervé ce matin car j'ai chopé une amende sur la rue Sainte Catherine.

4. « J'suis maganée à matin, j'cogne des clous devant mon ordinateur. » est un hommage à une des collègues québécoises de Séverine qui passait son temps à la répéter (et qui nous a transmis beaucoup de son savoir en parlé québécois sans jamais se vexer) ! Elle veut dire qu'elle est crevée ce matin et qu'elle pique du nez devant son ordinateur.

5. « J'pète ma coche dans cette job la, c'est tellement plate... Vraiment, j'capote ! » On continue l'hommage à la collègue de Sév... On dirait plutôt je pète un câble dans ce boulot, c'est vraiment chiant, je deviens fou !

6. « On vit au Québec icitte, on s'promène pas en gougoune à l'année longue... » est une phrase extraite des têtes à claques, séries de petits sketchs québécois. Ils vous expliquent qu'on vit au Québec ici et on ne se ballade pas en tongs toute l'année !

7. « Attache ta tuque avec d'la broche, l'hiver va être teuf c't'année » est extrait d'une chanson des Cow-boys Fringants, célèbre groupe de musique ici. Ils sont même passés en concert en France ! Ils veulent dire qu'il va falloir s'accrocher car l'hiver va être extrêmement dur cette année.

8. « T'as-tu encore mis mes bobettes dans la sécheuse ? Elles sont toutes ben maganées... » est une phrase à caser lors d'une engueulade domestique qui veut dire « Tu as encore mis mes petites culottes au sèche linge ? Elles sont toutes abîmées... »

9. « Su'l'canot, c'est teuf avec les maringouins. » Cet été, c'était véridique, sur le canoë, c'était très pénible de supporter les moustiques !

10. Iccitte a soir, y mouille à siot est une façon d'exprimer qu'ici ce soir, il pleut comme vache qui pisse !

Voilà, vous savez tout. Bravo à Bob_girl, Alain et Thomas d'avoir participé à notre petit jeu bilingue !

Pour perfectionner votre Québécois et éviter de froisser les susceptibilités lors de votre prochain séjour ici, vous pouvez écouter les sketchs des têtes à claques sur Internet à l'adresse siuvante : http://www.tetesaclaques.tv/

En espérant vous voir bientôt ici pour la pratique !
Les Photos:
Aucune photo disponible pour cette chronique
Faites nous part de vos réactions:
Vous pouvez ici nous faire part de vos réactions, vos commentaires. Il vous suffit de saisir votre nom et votre texte, il apparaitrat ensuite en bas de la page.

Votre nom:
Texte:
Commentaires:
Nath...
Euh franchement pour tout dire, je crois que je ne me sens pas vraiment prête à ce franc parler québecois...qui ceci dit m'amuse beaucoup quand même !! Bon courage pour le travail à tous les 2...Pleins de gros mimis de la savoie !!
  
frederique
bon l'weekend aété teuf de froidure..ça se dit ça? en tous cas j'ai glaglaté, tres agréablement en foret et pogné l'nez qui coule et je vais continuer à Ault demain .PENDANT ce temps Alain était sur la plage...à Oudjda et a rempli son sac de dattes qu'on mange en pensant à vous bien sur .plein de bises F et A
  
Eric et Laëtitia
Nous sommes contents de vous lire !!!
A priori tout va bien ...
Nous voulions juste vous faire de gros bizouxxx
  
Hélène
Cette 2e chronique, aussi drôle et documentée que la précente, me rappelle de façon agréable l'avant-dernier livre de Fred Vargas "Sous les vents de Neptune", un de mes préférés.

Nota : dans le n° 10, l'expression "vache qui pisse" pourrait être avantageusement remplacée par "bovidé qui se soulage"! Cette expression, chère à la marraine de Sev, devrait amuser les Canadiens, à leur tour de sourire un peu !

Bisous à vous deux et à tous ceux qui vous rendent visite sur ce site.
  
Christine PIASKOWSKI-TURON
Chère Séverine,

Voici des nouvelles qui viennent de loin ! Te rappelles tu ? je suis la maman de ton ancienne amie Amandine HUANT qui est installée aujourd'hui à PAIMPOL (22) pour ma part je suis installée en Corse. Amandine a 2 filles agées de 7 et 2 ans et demi. Je voulais juste te passer le bonjour, j'ai eu ta maman aujourd'hui pour renouer contact. Je suis heureuse de savoir que tu vas pour le mieux pour toi. Les voyages forment la jeunesse, adresse pour moi mes cordiales salutations à Pierre. Gros bisous
Christine. (ch.turon@wanadoo.fr)
  
Ajouter un commentaire