PSvoyages - chroniques de voyages
Accueil
Gardons le contact :
Pas encore inscrit ??
Infos pratiques
2014 Montréal-Ushuaia
2010 Inde-Nepal
2008 Amerique du sud
2007/2008 Québec
05 mars - Un nouveau départ.
26 dec - Joyeux noel !
25 nov - retour au bled et préparation hivernale.
19 nov - parlons québécois 2
10 oct - parlons québécois
07 oct - un automne au Québec.
29 aout - Les histoires incroyables mais vraies de la vie de bureau
12 aout - l'été au Québec
25 juin - Le quotidien Montréalais
Pierre, chercheur d'emploi.
13 avril - Vos papiers SVP!
25 mars Arrivée à Montreal
2006 Australie et Asie
endmenu
Administration: (accès réservé)
Chroniques
News Letter
Sev cherche la job.
Chercher un emploi, c'est déjà une grande décision, mais maintenant que je suis au pied du mur, je dois répondre à une question bien pire : Quel type de job j'ai envie de faire ? Comme rien ne m'exaltait franchement, j'ai décidé d'aller poser des CV dans tous ces commerces qui annoncent sur leur vitrine « cherche employé ».

Ma pile de CV dans le sac à dos, me voilà parti ! Première difficulté : le climat. Avez-vous déjà arpenté le pavé pour aller d'une boutique à l'autre en affrontant tempête de neige ou grosse averse ? Je peux vous dire d'expérience q'il est difficile de convaincre un employeur de votre bonne prestance quand vous arrivez détrempée, les cheveux ébouriffés par le bonnet et le mascara qui coule car un gros flocon de neige vient juste de vous agresser l'oeil droit...

Deuxième problème : repérer les boutiques qui embauchent. Si vous croyez, comme moi à mes débuts, qu'il suffit de se fier aux panneaux apposés sur les vitrines « recherche employé », et bien détrompez vous ! Apparemment, cette mention doit être utilisé pour récolter des CV afin de fournir une passionnante lecture à des gérants mourrant d'ennui ou simplement à faire croire à la boutique d'en face que leur commerce est tellement performant qu'il a sans cesse besoin de nouvelle main-d'oeuvre.
Bref, quelle que soit la raison, au moins un commerce sur deux vous répond « Ah, non, en ce moment, on ne cherche personne mais laissez votre CV, on ne sait jamais. ». De vrais espoirs, c'est ça qui est bien !

Transit de froid et souffrant de cloques aux pieds, j'ai changé de technique de recherche pour adopter celle de Pierre : rester au chaud à la maison et utiliser ce merveilleux outil qu'est Internet. J'ai donc envoyé des candidatures pour des postes allant de vendeuse à secrétaire en passant par enquêtrice par téléphone (exaltant le travail, je vous le disais...).

Et là, oh surprise, ça marche !
Premier entretien dans une boutique pour un poste de vendeuse. Reçue par la gérante et son accent, je passe une demi-heure à essayer de déchiffrer ce qu'elle me demande sans lui faire répéter chaque phrase. Difficile d'avoir l'air frais et dynamique quand on est plongé dans une concentration intense afin de laisser le temps à son cerveau d'analyser ce phrasé québécois. C'est pas gagné ! Et je ne vous parle pas de la difficulté à répondre à des questions type « êtes vous prête à vous investir sans compter pour accroître sans cesse notre chiffre d'affaire ? »
Euh... Oui... Bien sur ! Mais ça se passe comment pour les congés ???

Deuxième entretien dans une agence de placement pour un poste « préposé administratif ».
Cette fois, moins de discours, mais je me retrouve soumise à plus de deux heures de tests de saisies de données alpha numériques, de WORD, EXCEL et que sais-je encore...
A la surprise générale (enfin, surtout la mienne !), les tests sont assez bons pour qu'elle m'embauche immédiatement !
Enfin, je vous dis ça, mais on ne me l'a jamais dit clairement. On m'a dit « passez voir le client », « déposez votre demande pour la vérification de votre passé juridique », bla, bla, bla.. Puis, on m'a dit « venez samedi à 8h30 pour la formation ». Bon, ça doit vouloir dire que j'ai décroché ma première job !

De nouvelles aventures en perspective, la folle vie de bureau !!!
Les Photos:
cliquez sur l'image pour l'agrandir

P1090720.JPGP1090737.JPGP1090755.JPGP1090761.JPGP1090766.JPG
P1090767.JPGP1090773.JPGP1090779.JPG
Faites nous part de vos réactions:
Vous pouvez ici nous faire part de vos réactions, vos commentaires. Il vous suffit de saisir votre nom et votre texte, il apparaitrat ensuite en bas de la page.

Votre nom:
Texte:
Commentaires:
The Pallotovitch Family
Alors? On doit féliciter Sèv ??? c la 1ère à avoir trouvé ?? !!!
Super !! félicitations !! Courage pour la suite !

Pierre garde le moral, tu vas la trouver la perle rare des recruteus ... lol !

Gros bisous

Nat, Al & Jojo
  
Hélène
Dites, les comiques, vous avez bien dû rigoler hier soir au téléphone quand je vous ai interrogé sur la date de la prochaine chronique :"oui on y pense, non on a pas le temps, oui on va s'y mettre bientôt..."
Et ce matin (à 10h, grasse matinée du 1er mai oblige) je savoure votre double narration qui nous fait découvrir votre quotidien de chercheur d'emploi. Je constate que cette quête semée d'embuches ne vous a pas fait perdre le sens de l'humour!
Gros gros bisous
  
Frederique
je découvre à l'instant vos deux chroniques ! Bravo pour l'humour, ça doit pas etre évident de le garder toujours l'humour....et comment c'est cette nouvelle job Séverine?... des papiers, des papiers toujours des papiers? mais non j'oublie que maintenant c'est plutot l'ordi toujours l'ordi...mais peut etre fais tu autre chose tout de meme...grosses bises à vous deux. et au fait le premier mai labas ? pas de défilé? Bon je vais aller jeter un oeil au meeting de Ségo à Charletty...salut.
  
Géraldine
Coucou les québecois...Bon alors on a sans doute oublié de vous expliquer que Montréal est une ville gruyère: y a des souterrains de partout qui permettent de se rendre d'un endroit à un autre sans mettre le nez dehors...ou presque! C'est clair que la neige en avril c'est assez déprimant...Ici le temps s'est un peu rafraichi mais pas de quoi ressortir les doudounes, d'ailleurs les affaires d'hiver sont emballées depuis un moment ;-)
Bizzz et bonne fin de semaine!
  
Aurore
Ah ces dépanneurs bariolés, il faut bien ca pour égayer l'atmosphère hivernale et neigeuse de l'hiver québequoise! Mais vous verrez quand il faut beau ca rigole pas non plus, c'est du vrai beau! Bon courrage pour la recherche de boulot, bises
Aurore
  
Aurore
Au fait j'arrive jamais à vous avoir sur skype. Vous avez acheté un micro? Vous vous connectez quand?
Bizzzzz
Aurore

  
Nath
Je suis un peu jalouse de voir toute la neige qui est tombé chez vous alors que nous on a du faire tourner les canons à neige moulte fois !! Bisous
  
tom
bah dit donc ! quand vous bossez vous rigolez pas ! ça fait un bout de temps qu'il n'y a plus de news. Faites gaffe au burn out quand même. Reprenez pas si sévèrement.
Grosses bises à tous les deux.

Thomas
  
Emilie
Bonjour ma belle Sévrine
Cette palpitante odyssée à la recherche d'un boulot nous prouve à tous à quel point nos dures labeurs seront récompensées. Oui, comme tu le dis si bien, la folle vis de bureau t'attend au bout du chemin, dans ce tourbillon de compétitivité professionnel et de ragot de toutes sortes sur la potentielle blonde de Patrice....ouuuh NOUS avons percé le mystère... Quel plaisir de savoir que nos moindres mouvements sont épiés par les quelques 'work addicts' qui se font un malin petit bonheur à remarquer subtilement les erreurs d'autrui.(dramatisation) Heureusement, qu'il y a les gentils et gentilles québécoises que nous sommes pour égayer vos quotidiens des petits français dépaysés. Sur ce, on se voit au boulot !!! Tantôt
  
Ajouter un commentaire