PSvoyages - chroniques de voyages
Accueil
Gardons le contact :
Pas encore inscrit ??
Infos pratiques
2014 Montréal-Ushuaia
2010 Inde-Nepal
2008 Amerique du sud
2007/2008 Québec
2006 Australie et Asie
Thailande:
28 décembre - Bangkok.... Paris !
1 dec - Phrae -> Chiang Rai
25 nov - Bangkok -> Phrae
16 nov - Salut les cousins!
15 nov - Penang -> Bangkok
Malaisie:
27 oct - Taman Negara -> Penang
14 oct - Malacca -> Taman Negara
Singapour:
5 oct - Welcome to Asia
Australie:
21 sept - Vente de la voiture
13 septembre - Cairns -> Brisbane
23 aout - Darwin -> Townsville
Bali:
5 aout - from Kuta
21 juillet - from Lovina
Australie:
09 juillet - Darwin -> Kakadu -> Darwin
27 mai - Perth -> Broome
10 mai - from Perth
3 mai - Esperance -> Perth
19 avril - Cooper Peddy -> Norseman
Au fait, quelle heure est il?
10 avril - Oodnadatta Track
Special : Oeuf de paques!
03 avril - Melbourne -> Adelaide
19 mars - From Tasmanie
Special : 1ere experience WWOOF
Special : La vie des betes.
26 fevrier - Canberra -> Melbourne
15 fevrier - Sydney -> Canberra
10 fevrier - from sydney
28 janvier - de Marsauceux (France)
18 Janvier - From Paris
endmenu
Administration: (accès réservé)
Chroniques
News Letter
18 juin - Broome -> Darwin
En quittant Broome, nous entrons dans le territoire des Kimberley, un ensemble de chaines montagneuses ancestrales classe au patrimoine mondial et decrit comme le joyau de l'Australie; Une sucession de gorges et de canyons, l'un des endroits les plus vierges de l'Australie d'apres le lonely planet.
Vierge et sauvage c'est sur ! D'ailleurs on ne peut meme pas y aller! Apres s'etre fait bien envie en lisant le guide, on voit la petite note de bas de page : "accessible uniquement en 4x4". Arghhh!!!

Passe ce premier desapointement ("putain, meme pas capable de faire des routes!"), nous decouvrons des paysages magnifiques depuis la route principale, accedons a certaines gorges et contemplons de beaux specimens de Baobab.

Pas tout a fait contentes, nous voulons explorer un peu plus le cote isole de la region et, a defaut de 4x4, on a toujours nos bras et nos jambes!

Nous voila donc a nous embarquer sur un canoe pour descendre la Ord River pendant 3 jours.
Le coin est effectivement isole; En fait on est carrement seul au monde. On commence meme a flipper un peu quand au moment du depart le loueur nous dit : "Vous verrez les premieres maisons le 3eme jour, si vous avez besoin de secours c'est la qu'il faut aller." Ah bon!?... bon, bon.
Camping a la belle etoile, personne en vue a part les crocos, des nuits peuplees de bruits suspects dans les fourres. Ah... c'est sauvage!

Bien contents d'etre rentres vivants, on reitere le meme genre d'experience en nous lancant dans une randonnee de 5 jours a travers le bush.
On s'imaginait un gentil chemin entrenu style GR et bien c'etait pas du tout ca. On aurait du s'en douter, ici ca tourne tout de suite au trek aventure : des herbes jusqu'a la tete, de l'eau jusqu'a la taille et de la boue jusqu'aux genoux!
A l'arrivee les pantalons tiennent tout seuls debouts... mais pas nous. On est bien creves!

Apres ces aventures a la crocodile dundee, l'arrivee a Darwin nous fait un choc : des gens, du bruit et plein de voitures! On encaisse bien le choc en s'installant a la piscine et aux terrasses des cafes.
Les regions sauvages c'est beau, mais le confort c'est pas mal non plus!
Les Photos:
cliquez sur l'image pour l'agrandir

00Broome_Darwin.JPG01-Voiture-sur-route.JPG02-Paysage.JPG03-Baobab.JPG04-Canoe.JPG
05-Ord-River.JPG06-Pause-Canoe.JPG07-Chercher-le-croco.JPG08-Bob-et-le-croco.JPG09-Preparation-rando.JPG
10-Sev-dans-la-jungle.JPG11-Pierre-in-the-bush.JPG12-Bob-et-les-termites.JPG13-Tahiti-douche!.JPG14-Cascade-Bob.JPG
15-Campement.JPG16-Jatbula-Trail.JPG17-Jatbula-trail-2.JPG18-Le-GR-bien-entretenu.JPG
Faites nous part de vos réactions:
Vous pouvez ici nous faire part de vos réactions, vos commentaires. Il vous suffit de saisir votre nom et votre texte, il apparaitrat ensuite en bas de la page.

Votre nom:
Texte:
Commentaires:
Hélène
Bravo d'avoir réparé l'erreur fatale qui nous empêchait d'admirer les photos de vos derniers exploits ! Et nous sommes contents de retrouver Bob qui n'a vraiment peur de rien; je pense que Tigrou n'aurait jamais été se jeter dans la gueule du crocodile !
Nous attendons votre prochaine chronique avec des photos de Frédérique, Sonia et Alain.
D'ici là, mille bisous
  
Jean-Jacques
Je constate moi aussi avec plaisir que nous pouvons enfin voir les photos, et que Boe est réapparu avec son eternel sourire, ^qu'il conserve en toute circonstances, même quand une fourme s'ssaie à l'alpinisme
A part cela je trouve que votre voiture a perdu son beau rouge brillant qu'elle avait lors de son achat, c'est pour passer inaperçu lorsque vous êtes dans le bush, ou parce qu'elle a besoin d'être lavée !!
Après la famille Keravel qui débarque, Hélène prépare également son expédition, ah mes pôvres enfants, adieu la tranquillité !!!

Je vous embrasse
  
gaëtan
Ici, de ma fenêtre avec vue imprenable sur l'échangeur du périph' je vois la pluie tomber avec une application soutenue. Mon beau dimanche sur la pelouse en bas du hLM avec la reine du 11ème étage est fichu!
Alors après trois longues semaines sans nouvelles de vous,impatient de vous retrouver sur ce site devenu culte, j'ai enfin pus poursuivre la lecture de vos aventures.
Car il s'agit bien d'aventures, le mot n'est pas trop fort. Qui dans nos sociétés très banalisées oserait entreprendre un tel voyage dans des contrées aussi lointaines, aussi sauvages ? Le courage admirable dont vous faites preuve pour affronter des crocodiles sournois, des serpents aussi méchants que ma concierge, des chauves-souris gigantesques buveuses de sang, et des moustiques aussi gros que des oiseaux. Heureusement, je me suis renseigner, il n'y pas de sauvages coupeurs de têtes, cannibales étripeurs de viandes fraîches occidentales.
Avez-vous utiliser une machette pour vous frayer un chemin, un fusil pour vous défendre des bêtes féroces ?
Tout cela est très palpitant surtout lorsque l'on regarde les photos de ces contrées sauvages.
Je crois qu'une équipe de secours composée de trois valeureux(valeureuses)français (françaises) est partie sur vos traces.
Bon après toutes ces émotions je vais prendre une bière bien fraiche
Allez Salut les Hardis !
  
Laëti et Eric
Coucou vous deux!!!
Ah ca fait plaisir de vous lire et de pouvoir contempler vos photos!!
Meme si ca parrait un peu hard vos dernieres expeditions m'ont vraiment donner en vie de vous rejoindre...
Aller bizoux a tous les deux et à la prochaine chronique!!
Mes vacances m'ont parrues infiniment courtes par rapport aux votres!!! Etrange non?!?
  
Colette
Bien contente d'avoir des nouvelles; heureusement vos aventures on en a connaissance après.Vous êtes des champions aussi bien dans zones désertiques que dans la jungle.MEME PAS PEUR NOS DEUX GAILLARDS. Enfin après coup!!!!!
Vous pourrez quand vous reviendrez vers la civilisation européenne( si vous revenez- l'aventure vous enchante tellement)demander plusieurs validations d'acquit en pentathlon, mécanique; randonnées même dans la boue, escalade , exercice de survie,etc.
Vous aurez même sûrement la condition physique pour participer à un raid. Enfin de compte les grandes vacances c'est tonique pour vous.

Bisous à tous les deux

  
J.Claude
Bjr
Maintenant que la famille keravel est réunie presque au complet j'espère que Séverine ne sera pas tentée de perdre les parents de Pierre dans le bush.
Les photos sont de plus en plus belles, dommage que le pays soit aussi désert, à part quelques broussailles ( non taillé, quel foutoir !) pas un rat à l'horizon, pas le moindre indigène même bob semble se perdre dans ces contrées australes.
Bon, à part ça la France vit bien, tout va très bien. Ce n'est pas moi qui le dit mais le président Chirac au JT de 20h sur France 2. On change rien et on continu !
-- Dans la troupe y'a pas d'jambes de bois, y'a des nouilles mais ça se voit pas--
Air bien connu des aveugles. Bref on rigole bien ici.
Les tartes de tante Jannette ne vous manque pas trop ?
Bises à tout le monde
  
thomas
Le fond du ciel de vos photos me conforte dans l'idée que c'est bien l'hiver... dans l'hémisphère nord!

Bon j'exagère surement un peu mais notre jungle à nous est bien réel. Si le vagissement des voitures et de leurs propriétaires n'inspire pas l'insondable inquiètude des milles bruits nocturnes des profondeurs du bush (et il n'y a vraiment que l'australien pour être profond :-)), l'agitation toute européenne, toute occidentale, soutenue par le paradigme du travail n'en est pas moins stressante.

A l'heure ou le concept de vacances, ainsi sous-tendu, pointe son nez, force est de constater que vous avez su le dépasser avec brio et bob.
Loin d'être les villégiateurs initiaux que nous nous apprétons à devenir pour la plus part, vous demerez des "touristes" au sens d'Enzensberger, comprenez désormais le vacancier qui voyage, ou, puisque vous avez dépassé ce concept, des sortes de révolutionnaires inhibés qui, faute de pouvoir changer le monde, change de monde. Bref, foggien plus que cruséen il me vient juste une question c'est le quel des deux passepartout?

Bonne balade ou plus simplement,bonne accéssion à vos représentations utopiques trop souvent refoulées par la norme sociale.

Tom
  
thomas
ps : désolé c'est ma façon à moi de vous faire bosser un peu quand même :-)
  
anne morgane
ah, c'est bien de connaître de vrais aventuriers...un autre débat peut s'ouvrir pour emboîter le pas à Thomas,peut on être aventuriers et révolutionnaires (a
  
anne morgane
euh petit souci technique...(est-il possible d'être anti sarkozy à l'étranger?? c'est unn gros dilemne pour moi...)
bref...BISOUS à tous
  
J.claude
Hélas Anne Morgan, on ne peut être à la fois aventuriers et révolutionnaires.
etre révolutionnaire suppose un support idéologique fédérateur d'intérets individuels et collectifs. donc nécessité d'une sratégie de conquête politique . L'aventurier s'oppose au collectif au profit de sa propre approche de la vie, liberte individuelle. Ennemi des dogmes il est un libre penseur.
Enfin bref on peut discourir longtemps sur le sujet!!!
Alors à part ça A.Morganne, un pure malt ecossais façon Islay ç'a t'inspire ?
Ps. comme tous les dieux de l'olympe politique Sarko est omniscient, là est ailleurs, grand et petit. Une bonne fée veille sur lui, privilèges des dieux.
  
hélène
carnet rose :
Gaëlle, la nièce de Jean-Claude, est maman depuis hier (4 juillet) d'une petite Camille pesant 2,9 kgs et mesurant 49 cm. La formule consacrée est de rigueur : "le bébé et la maman se portent bien", le papa, lui, se repose ...

bisous de nouveaux grand-oncle et grand-tante (on ne rajeunit pas, ma pauv' dame!)
  
thomas
aventurier et révolutionnaire ne semble pas antinomique de mon point de vu.
C'est parfois une question de temporalité, de moment.
A voir, l'histoire de la jeunesse de Che Guevara :"carnets de voyage" de walter salles.

Mais il semble en effet que nous puissions discourir longtemps sur ce sujet. Alors La prochaine fois nous interrogerons le panégyrique d'Isocrate, pour savoir si vous êtes devenus des australiens par l'apropriation de la culture, ou pour faire le lien, si vous vous êtes fait adopter par vos Vendredis. :-)

Tom
  
gaëtan
fichtre !! ça va loin dans les forêts du nord australien ! Je ne savais pas que l'on pouvait s'embarquer pour un long voyage de découverte en emmenant ses références culturelles.
Bon c'est vrai que je n'ai rien compris des mots savants employés par Tom. Dans ma banlieue on parle un langage plus classique, mélange de français, d'arabe et de manouche. C'est notre créole à nous en quelque sorte!
Je suis descendu voir la reine du onzième étage de mon hlm pour lui demander si elle savait ce que voulait dire tous ces mots, j'avais pris des notes.
Dans sa chambre avec vue sur le parking, il y a deux posters. Le premier est celui de Bob Marley parce qu'elle aime sa musique et accessoirement fumer un bon pétard. Le second est le portrait d'un type avec un béret basque sur le crâne et un gros cigare aux lèvres. Moi ça me dérange pas de les voir là, je ne suis pas jaloux.
Quand j'ai demandé à ma reine du onzième étage si elle connaissait un certain Che Guevara et son copain Walter Salles, elle me dit que le type au béret de sa chambre c'était Che Guevara et qu'elle l'avait mis là parce qu'il était très beau et que lui aussi fumait. Quand à son copain Walter Salles elle ne voyait pas qui c'était,peut-être un musicien des Wailers.
Après un rude combat de corps à corps, ma reine du onze, qui fumait déjà son herbe déclara que c'était très bien comme cela, deux musiciens dans sa chambre suffisaient à son bonheur et que le Walter quelque-chose après tout elle ne le connaissait pas.
Nous cherchâmes un dictionnaire Larousse, mais à part le dico Français/Arabe et le catalogue des promos Champion il n'y avait rien d'autre. Alors nous nous interrogeons toujours sur le mot "panégyrique"
Bon, slt à Bob
  
Cyrielle
Ooooh BOB !! Il s'est fait attaqué par un crocodile !!! Vous l'avez sauvé j'espère... Le pauvre...
  
Ajouter un commentaire